La Technique

LES MOTEURS

v12jaguar

.
.
Le 6 cylindres
.
moteurxk_xj_300
Ecoutez le 6 cl. en cliquant l’image

Le moteur incontournable de Jaguar est le XK et c’est la version 4.2l qui sera la motorisation de base de la XJ6. Un nouvel habillage est inauguré : les « cache-arbres » n’étant plus en aluminium poli, mais en alliage coulé strié. Une de ses particularités est les chambres de combustion désaxées, disposition un peu aberrante sur le papier, mais sans conséquence à l’usage. Des versions 2.8l (Série 1) et 3.4l (Série 2) sont, également, disponibles.

.
.

.

Caractéristiques du 4.2 l :

Série 1 Série 2 Série 3
Cylindrée 4235 cm3 4235 cm3 4235 cm3
Taux de compression 8 : 1 7.8 : 1 8.7 : 1
Puissance maxi 186 puis 181 ch DIN 170 ch DIN 208 ch DIN
à 4500 tr/mn 4500 tr/mn 4500 tr/mn
Couple maxi 31.6 m.Kg DIN 31.9 m.Kg DIN 32 m.Kg DIN
à 3000 tr/mn 3000 tr/mn 2750 tr/mn
Alimentation 2 carbus SU HD8 2 carbus SU HS8 Injection indirecte
puis HS8 puis HIF7 L-Jetronic
Boite mécanique 4 vitesses ou 4 + overdrive 5 vitesses
4 + overdrive puis 5 (1978)
Boite automatique Modèle 8 Modèle 12 Modèle 66
(Borg-Warner) puis modèle 12 puis modèle 65
Rapport de pont 3.54 ou 3.77 3.07 – 3.31 3.07 –  3.31
puis 3.07 ou 3.31 ou 3.54 ou 3.54
.
Le 12 cylindres
.
v12_xj1_300
Ecoutez le V12 en cliquant l’image

Ce moteur a été étrenné sur la type E série 3. C’est un V12 à 60° , le bloc moteur est en alliage léger à chemise humide. Sa cylindrée est de 5343 cm3 . Sa puissance évolue de 253 ch DIN à 300 ch DIN en version injection en 1981 (HE avec culasses à toit en pente Fireball-May). Le couple varie de 41.2 m.Kg DIN à 3500 tr/mn à 45 m.kg DIN suivant les versions.

 

 LE TRAIN ARRIÈRE

La suspension arrière reprend le schéma déjà utilisé sur les Mark X : demi-arbres porteurs avec freins « inboard », double combinés ressorts-amortisseurs et barres de guidage, le tout intégré dans un berceau démontable. Les demi-arbres de transmission en faisant office de bras de suspension participent activement à la tenue de route de la Jaguar.

pont_arriere_xj1_500

.
.
LE TRAIN AVANT

.train_avant_xj_300
Le train avant est composé de triangles superposés avec ressorts hélicoidaux et amortisseurs télescopiques. La légère inclinaison des triangles et le montage des amortisseurs le plus près possible des fusées permettent de réduire la plongée au freinage. Là encore, les organes sont regroupés sur une traverse amovible, portant les ancrages avant du moteur et fixée « souple » sur la coque.

LA CARROSSERIE

C’est une monocoque autoporteuse tout acier. Les XJ sont les premières monocoques à offrir un haut degré de protection à leurs occupants avec leur structure à déformation progressive. Les bas de caisse et le tunnel de transmission renforcent de manière significative la structure. En contrepartie, la rouille s’insinue plus facilement dans ces multiples caissons. L’empattement est de 2.765 m pour le chassis court et de 2.865 pour le chassis long. La longueur hors-tout variant de 4.815m à 4.960 m selon les versions.

structure_xj1_500